Interdite dans les autres pays, la France autorise encore la publicité de la cigarette électronique. Et on sait très bien que, qui dit avertissement, dit promotion de l’e-cig afin d’attirer le plus grand nombre de consommateurs possible. Et les revendeurs débordent d’imagination, ils collaborent même avec des célébrités pour faire connaître les e-cigarettes. Face à cela, un souci se pose, voir ses stars vapoter n’inciteraient-ils pas les jeunes à essayer le produit, au pire sombrer dans le tabagisme ? A suivre.

Un exemple de promotion à éviter

Les jeunes sont, en effet, très sensibles sur les faits et gestes de leurs stars préférés. Ce sont leur idole, leur repère alors rien que de les voir savourer une cigarette électronique risque de les inciter à essayer le tabac. En tout cas, c’est ce que pensent la plupart des autorités, surtout ceux qui ne sont pas d’avis favorable à l’utilisation de l’e-cig. Récemment, avec un clip de la chanteuse « Lily Allen », les jeunes ont eu plein les yeux en voyant les danseuses vapoter à tour de rôle tout au long de la chanson. Difficile pour un adolescent en effet de faire comme s’il n’a rien vu face à cette situation. Une illustration qui résume l’importance de la communication de l’e-cig sur la perception des consommateurs à travers les cibles.

L’intérêt de modérer la communication média de l’e-cig

Si actuellement, il est encore possible de promouvoir l’e-cig, les moyens pris par les revendeurs peuvent compromettre cette liberté. En effet, les publicités tendent à se tourner de plus en plus vers les jeunes. Or, l’incitation des mineurs à l’utilisation de l’e-cigarette peut nuire à sa santé dans la mesure où à cet âge il est assez difficile de peser le pour et le contre. Aussi, sachant pertinemment qu’ils aiment expérimenter, le recours au tabagisme peut être une option. L’e-cig doit servir d’exemple à nos descendances et non le contraire !

Et là, on se dit forcement quel genre de publicité serait l’idéal pour une cigarette électronique ? C’est en effet une bonne question dont la réponse réside dans l’intérêt du vapotage : produire de la vapeur et arrêter l’addiction. C’est intéressant de mettre en valeur l’e-cig à travers ses atouts pour exprimer ses avantages pour son utilisateur et ses entourages. Mais ce n’est qu’un avis, il appartient à chacun de donner son opinion sur le sujet.