Choisir sa première e-cigarette n’est pas aussi facile que nous pouvons le penser. Il suffit de se rendre à un magasin physique ou sur un shop en ligne pour comprendre que le nombre de modèles disponibles est très grand. Cette diversité sera paradoxalement un point fort et un point faible pour le choix du bon appareil. Nous allons donc vous expliquer comment vous devez procéder pour trouver le dispositif qui vous fera oublier à jamais le bon vieux paquet de cigarettes. Voici alors des conseils et réponses utiles pour faire le bon choix.

Mesurez votre niveau de dépendance à la nicotine

Vous voulez passer à la cigarette électronique et vous ignorez laquelle choisir ? Sachez que les vapoteurs fraîchement initiés considèrent que le degré de leur dépendance est le premier à retenir. Il est clair que cette conviction ne peut que provenir de professionnels ou de personnes habituées à cette activité. Cependant, ils n’ont pas tort, car ce paramètre va déterminer si vous êtes un fumeur, un moyen ou un gros fumeur. À chacun de ces profils correspond, bien évidemment, un appareil avec des caractéristiques spécifiques.

Dans les 2 premiers cas de figure, les choses sont plutôt simples. Vous pouvez utiliser n’importe quel appareil. Ce n’est que pour les gros fumeurs que ça se complique. Ces derniers doivent opter pour une e-cigarette avec un tirage dont la résistance est supérieure ou égale à 1 ohm. Seule cette propriété peut vous donner la sensation d’un tirage serré rappelant ainsi celui de la cigarette ordinaire. Vous voulez pouvoir contrôler le flux d’air, lisez bien ce qui est écrit sur l’appareil : vous devez vous assurer qu’il comporte la mention airflow réglable.

Par ailleurs, le e-liquide avec du sel de nicotine est destiné aux gros fumeurs. Choisissez alors un appareil avec des composantes qui lui sont compatibles. Avec ce produit, vous allez stopper la sensation de manque de manière instantanée. Cela vous évitera de devoir rajouter des doses supplémentaires de nicotine qui créent un sentiment d’écœurement et provoque des maux de gorge.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.vapoter.fr.

Brossez votre profil d’utilisateur

Vous allez dire que vous en êtes à vos débuts et que vous ne pouvez pas savoir à quel cercle de vapoteurs vous appartenez. Faux ! Tout ce que vous avez à faire, c’est de garder en tête les traits qui vous caractérisent et qui représentent votre manière d’être. En d’autres termes, êtes-vous le genre de personne qui va pouvoir remplir le réservoir et changer de résistance régulièrement ? Ou êtes-vous plutôt un partisan du moindre effort ?

Inutile de vous leurrer et soyez honnête avec vous-même. Cela vous permettra de réussir votre transition et d’apprécier réellement le vapotage. Optez alors pour le modèle de type pod si vous voulez faire le minimum d’effort possible. La fonctionnalité à clipser vous garantit encore plus de facilité, étant donné que sa batterie est très légère et qu’elle est équipée d’une résistance intégrée. Vous aurez ainsi la possibilité de changer la totalité du pod : une opération qui ne vous prendra que 2 secondes. Notez que vous n’êtes obligé de changer de pod que lorsque le goût du e-liquide devient dérangeant.

Dans un vape shop, vous pouvez trouver des e-cigarettes de type pod avec des réservoirs préalablement remplis de e-liquide. Une fois qu’il est vidé, vous le remplacez en entier. Voilà une manière qui vous montrera que le vapotage n’est pas forcément synonyme de prise de tête. Plus encore, au moment de déclencher le démarrage de l’appareil, vous n’avez pas à appuyer sur le bouton. Il vous suffit d’inspirer pour que le e-liquide se transforme naturellement en vapeur.

Comment entretenir votre e-cigarette ?

Avec ce type d’appareil, vous devez appliquer quelques règles d’entretien que toute personne est en mesure d’exécuter. Néanmoins, il est important de signaler que les étapes du nettoyage diffèrent d’un dispositif à un autre, même si les bases restent les mêmes. L’e-cigarette est un outil à fonctionnement électronique. Elle doit donc être manipulée et nettoyée avec beaucoup de précaution afin de conserver un fonctionnement optimal pendant plusieurs mois voire plusieurs années.

Tout d’abord, vous devez visser les composantes de votre appareil avec délicatesse et sans trop forcer. Pour ne pas créer de blocage, le vissage doit commencer par un dévissage. Dès que vous entendez le clac, ce son doit être interprété comme la preuve que le pas de vis, aussi bien celui du chargeur que celui du clearomiseur, a pris sa place en se superposant à la batterie.

Par ailleurs, n’attendez pas que l’appareil soit complètement sale et obstrué par le liquide pour le nettoyer. Avec un entretien régulier, les petites fuites peuvent être évitées. À chaque fois que vous remplissez le réservoir, pensez alors à enlever les résidus et les saletés qui s’y sont accumulées. Utilisez, pour cela, un chiffon doux qui peut également vous servir pour nettoyer la connexion et le drip tip. De cette manière, les pertes de tension entre le clearomiseur et la batterie vont être évitées ainsi que les projections buccales qui constituent l’un des problèmes majeurs de cigarettes mal entretenues.

Quelle e-cigarette pour les utilisateurs confirmés de l’e-cigarette ?

Pour les anciens, vapoter est un véritable art de vivre. Ils sont donc dans l’obligation de se procurer un appareil de qualité qui soit aussi à la hauteur de leurs besoins. Sachez que la vape idéale pour le niveau avancé présente des caractéristiques situées entre le niveau débutant et le niveau expert. Ses propriétés sont assez simples et ses réglages spécialement conçus pour varier les sensations. Ce modèle est équipé d’une box dont le rôle est de réguler la puissance.

Maintenant, avez-vous entendu parler de la cigarette électronique en Sub Ohm ? Cette catégorie est celle des e-cigarettes avec un tirage serré qui n’est pas sans rappeler la facilité avec laquelle on aspire la fumée d’une cigarette ordinaire. Notez que sa valeur de résistance est de 1 ohm. Cet appareil permet de produire une grande quantité de vapeur, sans oublier que l’inhalation se fait sans trop forcer. Avec ces modèles d’e-cigarettes, optez pour du liquide du type High VC, c’est-à-dire un e-liquide contenant de la glycérine végétale : une substance qui amplifie l’effet vapeur tant recherché par les utilisateurs confirmés de l’e-cigarette.

Quelle e-cigarette pour les utilisateurs du niveau le plus avancé ?

Ces utilisateurs sont capables de maîtriser les différents modes disponibles sur un appareil quel que soit son niveau de sophistication. Par exemple, ils peuvent contrôler la température comme ils ont la possibilité de moduler leur expérience au gré de leur humeur du jour.

En termes de puissance, ces accros à la e-cigarette choisissent toujours un indice élevé pouvant aller jusqu’à 200 watts. Ce type de dispositif vous fait accéder à un niveau supérieur dans l’univers de la vape. Avec ces performances, il n’y aura aucun problème ni de taux de vapeur ni de difficulté d’inspiration. Vous serez d’emblée plongé dans un nuage de vapeur dès que vous tirez les premières inspirations sur votre e-cigarette destinée à la catégorie des experts.