Comme il ne faut pas mélanger de grandes quantités, surtout lorsqu’on essaie de nouveaux parfums, le mélangeur a besoin d’un produit à très petite échelle ; et vous le trouverez dans les seringues à insuline. Vous pouvez vous procurer des seringues à insuline dans n’importe quelle pharmacie. La seringue et la canule sont séparées. Vous pouvez vous débarrasser de ces derniers. Cependant, ne prenez jamais de cristaux de menthol avec ces seringues, les seringues sont en plastique et théoriquement les cristaux de menthol peuvent attaquer le plastique.

La deuxième chose qui peut être utilisée pour le mélange est la pipette. Soit vous vous en procurez à nouveau en pharmacie, soit vous conservez des pipettes de Medis, comme les gouttes nasales. Très pratique, si vous avez, déjà, acheté des édulcorants pour liquides, il y a, généralement, des pipettes en verre super pratiques et délicates ! Alors gardez-les et ne les jetez pas.

Et les flacons pour le mélange ? J’utilise de vieux flacons de liquide, mais si vous êtes novice en matière de vapotage, vous pouvez, simplement, acheter des flacons vides dans le commerce.

Vous aurez besoin d’une feuille de papier et d’un stylo. Ainsi que des étiquettes adhésives ou un papier sur lequel vous disposez vos mélanges afin de pouvoir les affecter au mélange. Si vous êtes mauvais en maths, vous aurez besoin d’une calculatrice, ou d’une calculatrice liquide. Nous y reviendrons la semaine prochaine.

Alors il faut des rouleaux de papier de cuisine. En tout cas, il préfère d’en recouvrir le lieu de mélange. Pouvez-vous, ensuite, disposer d’un produit propre après l’avoir mélangé et une goutte peut rapidement mal tourner.

Avez-vous besoin de gants ?

– Vous devez répondre à cette question par vous-même. C’est aussi, une question de concentration de nicotine que vous manipulez. Plus la concentration de nicotine est élevée, plus la réponse est « pour des raisons de sécurité – oui ». La nicotine étant toxique, les conseils ne sont valables que si vous n’utilisez pas de nicotine du tout ou si la nicotine est, déjà, très diluée.

Mais le PG et le VG sont, également, des conservateurs. Vous n’avez, donc, pas besoin de créer un laboratoire stérile pour vos propres mélanges.

Comment lavez -vous votre équipement de mélange ?

– lave-vaisselle ouvert, flacons et pipettes dans le bac à couverts, terminé ! Si vous êtes pointilleux, vous pouvez bien sûr le stériliser, ou le nettoyer à l’éthanol. Mais, n’oubliez pas que la glycérine est un conservateur ! Les bactéries ne vivent pas vraiment dans cet environnement. Et il est évident que tout ce que vous devez mélanger doit être hors de portée des enfants.

Tous les conseils donnés ici ne concernent expressément que les mixeurs dans l’environnement domestique. Quiconque veut faire des mélanges professionnels pour la vente doit se conformer à la législation alimentaire et il peut y avoir d’autres règles.