Afin de satisfaire aux mieux tous les amateurs de cigarettes électroniques, toutes entreprises doivent s’assurer que leurs produits de vapotage suivent les normes en vigueur et respectent toutes les règles à suivre. De même, le processus de fabrication et de production d’e-liquides est soumis à de nombreuses normes réglementaires. Les détails !

Produits E-liquides : normes quant aux flacons

Toutes les normes règlementaires concernant les produits du vapotage tels que les e-liquides sont prévus par la directive 2014/40/UE du 3 avril 2014 et l’ordonnance n°2016-623 du 19 mai 2016. C’est ainsi que les entreprises de production de e-liquides sont soumises à de nombreuses règles de fabrication. La norme ISO 8317, à titre d’exemple, est claire, les flacons d’e-liquides mis en vente par les pays en voie de développement sont soumis à plusieurs règles de sécurité. Pour éviter tout accident domestique, un capuchon spécial est ainsi mis en place sur ledit flacon. Il est également important de noter que selon les normes  règlementaires en vigueur, les flacons des produits de e-liquides doivent indiquer tous les composants du produit et présenter la date limite d’utilisation optimale ou encore la DLUO, sans oublier toutes les informations nécessaires pour l’utilisation et la conservation du produit. Pour plus de renseignements concernant les normes de règlementation des e-liquides, il est possible, tant pour le consommateur  que pour le fabricant, de rechercher les dispositions en vigueur en ligne.

Produits E-liquides : règlementations quant aux composants

La norme XP D90-300-2, quant à elle, délimite les produits que peuvent contenir les e-liquides et ceux qui sont, au contraire, prohibés. Dans la plupart des cas, les e-liquides sont composés d’eau et d’alcool, de nicotine, d’aromes qui sont de plusieurs sortes, de glycérine végétale et de Propylène Glycol. Il est, néanmoins, obligatoire d’ajouter  des informations sur le danger que présenterait le produit dans certains cas. Les produits dangereux pour la santé comme le bisphénol, par exemple, sont, quant à eux, interdits. Il est aussi important de souligner que même si la norme XP D90-300-2 sur les e-liquides n’est pas obligatoire, le fait d’informer les consommateurs de l’existence de cette norme encouragera les entreprises non encore labélisées à s’y conformer, ce qui est une très bonne chose pour tous les amateurs de vape. Il est également à noter qu’avant de pouvoir importer les e-liquides dans le pays, le fabricant doit communiquer les composants exacts de son produit et confirmer sa conformité aux normes règlementaires en vigueur.

Pour des produits d’e-liquides de qualité

Les normes règlementaires sont, avant tout, mises en place pour le bien-être et la protection des consommateurs et pour assurer la production d’e-liquides de qualité. Par la norme XP D90-300-2, les amateurs de cigarettes électroniques sont alors plus rassurés quant aux composants du produit, plus besoin de s’inquiéter s’il y a oui ou non des risques de cancers ou si des produits toxiques sont oui ou non présents. Plus également besoin de s’inquiéter de la qualité du produit, que celui-ci ait été conçu en Chine ou dans les pays en voie de développement, en Europe ou en France. L’existence de ces normes garantit également la production d’e-liquides de qualité qui fera le bonheur des amateurs de cigarettes électroniques.  En effet, toute entreprise de production bénéficiant du label AFNOR  pourra se prévaloir de mettre en vente des produits de très bonne qualité, respectueux de toutes les  normes de sécurité. Sans oublier que si ces normes sont respectées, le consommateur de cigarettes électroniques s’exposerait moins aux maladies dues à la consommation de tabac que le fumeur ordinaire.

Quelques conseils supplémentaires et à ne surtout pas oublier

Pour résumer, afin de choisir des e-liquides de qualité, les quelques conseils pratiques suivants sont à ne pas oublier. Afin de pouvoir pleinement tirer profit de son instant de vape, il convient alors de bien les mettre en pratique. Ainsi, en premier lieu, il est indispensable de bien connaitre les composants de votre e-liquide. Il est important également de ne pas oublier de bien lire l’étiquette du produit. Cela vous permettra d’avoir toutes les informations bonnes à connaitre sur votre e-liquide. Il est ensuite conseillé de bien conserver cette étiquette qui pourra être présentée au médecin, en cas de problème. En plus de cela et malgré le fait que le flacon de l’e-liquide devrait être équipé d’une protection spéciale, il est primordial de tenir le produit hors de la portée des enfants. En cas d’achat du produit e-liquide en ligne, il sera aussi nécessaire de bien vérifier les informations sur la toxicité du produit et du danger que le produit représenterait pour la santé. Et puisque de nombreuses entreprises de production françaises sont actuellement  labélisées, il est conseillé, si possible, de toujours choisir des produits qui ont intégré la norme AFNOR. Pour plus de renseignements concernant les normes de règlementation des e-liquides, il est possible, tant pour le consommateur que pour le fabricant, de rechercher les dispositions en vigueur en ligne, sans oublier le fait que si ces normes sont respectées, le consommateur de cigarettes électroniques s’exposerait moins aux maladies dues à la consommation de tabac que le fumeur ordinaire. C’est un argument majeur à ne surtout pas négliger.