Bien que les effets nocifs du tabac sur le fœtus aient été largement démontrés, près d’un tiers des femmes en France continuent de fumer au cours de leur grossesse. Certaines femmes enceintes qui souhaitent arrêter de fumer se posent souvent des questions sur la compatibilité des e-cigarettes avec la grossesse. Bon nombre de fumeuses en période de grossesse voudraient avoir plus d’informations sur l’usage de l’e-cigarette à la place de la cigarette traditionnelle.

Cet article est rédigé pour apporter des réponses aux questions sur ce sujet. L’on réalise que la fumée du tabac est extrêmement nocive pour un fœtus au cours de son développement. Pour éviter de fumer, l’utilisation de la cigarette électronique est-elle dangereuse pour les femmes enceintes et les bébés ?

Voici quelques rappels sur les problématiques liées au tabagisme ainsi que des avis sur les cigarettes électroniques.

Les études sur les dangers du tabagisme pour une femme enceinte et son bébé

Selon les statistiques émanant de la santé publique en France en 2016, quarante-six pour cent seulement des femmes enceintes sont parvenues à arrêter leur tabagisme avec succès avant le troisième trimestre de grossesse. Ce pourcentage montre que plus de la moitié des femmes en phase de grossesse n’arrivent pas à arrêter leur tabagisme.

La femme enceinte et l’enfant sont exposés aux nombreux dangers et maux liés au tabagisme. L’on peut prendre comme exemples de conséquences, les naissances prématurées, le retard de croissance fœtale, etc.  L’on observe également le risque accru de grossesse extra-utérine, de fausse-couches, de métrorragie,  par la consommation du tabac.

Théoriquement, le fait de fumer pendant la grossesse n’augmente pas le risque de décès de la mère. Cependant, le plus grand danger est la mort subite du bébé. À cause de la consommation de tabac, la nicotine entre facilement dans le lait maternel et diminue sa production.

Le tabagisme pendant la période de grossesse met en péril l’avenir de l’enfant. En matière de scolarité, une étude sur 17 000 enfants a montré que le taux de réussite en mathématiques et en lecture est plus faible à l’âge de sept, onze et seize ans pour les enfants des mères fumeuses pendant la grossesse. Le suivi de plus de 1 200 enfants pendant quinze ans permet de mettre en évidence les graves problèmes de comportement chez les enfants dont les mères fumaient plus de vingt cigarettes quotidiennement au cours de leur grossesse.

Pourquoi une femme enceinte ne devrait-elle pas fumer?

Pour une femme enceinte, les dangers causés par la consommation des cigarettes traditionnelles sont différents selon les additifs utilisés, le type de tabac consommé ou encore le mode de consommation.

Tous les composants, à l’état solide ou à l’état gazeux, émis par la fumée peuvent atteindre le fœtus. Les hydrocarbures, le dioxyde de carbone, le benzène, les éléments radioactifs sont parmi ces composants. La fumée dégagée par la cigarette contient du goudron, du monoxyde de carbone, d’autres particules à l’origine du cancer. Ce sont des matières néfastes qui ne sont pas compatibles avec la grossesse.

Malgré tous ces avertissements et risques, certaines femmes dépendent encore fortement de la cigarette pendant la grossesse. Elles cherchent des solutions en remplacement au tabac, comme la cigarette électronique. Mais, est-elle moins nuisible que la cigarette traditionnelle ?

Utilisation de cigarette ou de cigarette électronique pendant la grossesse?

Depuis le lancement des cigarettes électroniques, bon nombre de femmes enceintes soupçonnent les dangers encourus par l’utilisation de celles-ci. Pourtant, les vapoteurs voient l’e-cigarette comme un moyen efficace d’arrêter de fumer.,

On le sait, la consommation de tabac ne favorise pas le développement du fœtus.Il parait  donc mieux de choisir des alternatives à la nicotine, moins nocives pour l’état physiologique d’une femme enceinte que le tabac. Les nombreuses études réalisées récemment prouvent que la vapeur émise par la cigarette électronique est moins nocive jusqu’à 95 % que l’ensemble des produits gazeux dégagés par la combustion du tabac.

En réalité, la cigarette électronique ne génère pas d’ éléments nocifs comme le goudron, le CO2, etc. que l’on trouve généralement dans la fumée de tabac. S’il fallait choisir la moins pire des deux donc,  l’e-cigarette est préférable si vous ne réussissez pas à cesser de fumer pendant la grossesse.

D’après certaines recherches, la nicotine que l’on trouve dans les liquides des cigarettes électroniques ou dans les cigarettes traditionnelles constitue un danger pour la bonne croissance du fœtus. Ce produit passe par le placenta de la mère pour ensuite endommager le système nerveux du bébé.

C’est pourquoi, l’OMS recommande aux femmes enceintes d’éviter la consommation de l’e-cigarette ou de la cigarette traditionnelle, à cause de la présence des produits nicotinés dans la vapeur ou dans la fumée émise par ces produits.

Un haut responsable du CNGOF préfère le vapotage si la mère ne peut pas arrêter définitivement de fumer. Plusieurs spécialistes expriment leurs points de vue sur ce sujet. Certains d’entre eux confirment que l’e-cigarette ne représente pas un danger pour les femmes enceintes.

Le Docteur Philippe Presles, un médecin généraliste français, déclare que si la femme enceinte a opté pour des méthodes de sevrage d’une manière infructueuse pour cesser de fumer, l’usage de la cigarette électronique est conseillé. Pour les utilisatrices des cigarettes électroniqueschaque journée sans produits nocifs et sans particules toxiques sera de moins en moins dangereuse pour le bébé. Pour ce médecin généraliste, l’absence de combustion constitue l’un des bienfaits de la cigarette électronique. Pour lui, l’e-cigarette n’est pas un produit nuisible par rapport aux cigarettes.

À vrai dire, il n’y a pas de substances nocives telles que le monoxyde de carbone dans les cigarettes électroniques. Mais, jusqu’à présent, aucune recherche n’a prouvé l’innocuité des éléments chimiques des cigarettes électroniques pour le fœtus.

Certains recommandent l’usage des cigarettes électroniques avec des e-liquides qui ne contiennent pas d’alcool. À vrai dire, l’e-liquide sans alcool ne constitue pas un danger pour le système artériel. Ce produit n’est pas toxique pour les cellules. Pourtant, la présence d’alcool, même à très faible teneur, dans sa composition peut être à l’origine d’un syndrome d’alcoolisation fœtale.

Pourquoi la cigarette électronique est-elle déconseillée pendant la grossesse selon l’OMS?

L’OMS, dans son rapport paru au mois d’août de l’année 2014, a recommandé aux femmes enceintes l’arrêt des cigarettes électroniques. Cette organisation estime qu’il existe des preuves suffisantes sur les risques encourus par l’utilisation des inhalateurs électroniques à la nicotine sur le fœtus. Cette substance peut avoir des effets à long terme sur le développement du cerveau de celui-ci.

Selon toujours l’OMS, l’ensemble de particules fines liquides ou solides généré par les cigarettes électroniques contient des substances toxiques, avec des concentrations inférieures à celles de la fumée de tabac.

Les professionnels doivent offrir une aide aux femmes enceintes pour qu’elles cessent de fumer. Une consultation en tabacologie peut être une alternative efficace.

Les conseils d’un fabricant d’e-liquides pour les femmes enceintes

Un fabricant d’e-liquide français affirme qu’il vaut mieux pour celles attendant un bébé d’éviter de fumer et de consommer d’e-liquides contenant de la nicotine.

Si vous pensez que cela n’est pas possible pour vous à cause de votre addiction à la nicotine, optez pour une cigarette électronique qui émet une vapeur à 95 % moins nocive que la fumée de cigarette. Avant d’acheter un e-liquide, vous devez connaître sa composition, sa provenance, la qualité de service fourni par son fabricant. Vérifiez l’absence des matières telles que l’acétyl propionyl, l’acétoïne, le diacétyle dans les arômes. Sachez que ces substances constituent les 5 % des matières nocives que certains e-liquides peuvent contenir.