Etes-vous fan de vapotage, rêvez-vous de fabriquer vous-même votre e-liquide mais ne savez-vous pas comment faire ? Ne soyez pas déçu ! Vous est proposé ce guide où sont  illustrés les petits secrets sur la conception d’e-liquide. En suivant les consignes, vous pourrez personnaliser votre e-liquide, avec le parfum de votre choix.

Quels sont les éléments indispensables à la fabrication d’e-liquide ?

Vous demandez-vous : comment fabriquer e-liquide ? Avant de réaliser votre e-liquide fait maison, assurez-vous de réunir les matériels et substances indispensables. Pour les matériels, il vous faut d’abord des flacons vides. Peu importe la contenance que vous choisissez, les flacons serviront pour stocker votre préparation. N’oubliez pas de les étiqueter étant donné que  plus vous en fabriquez et plus vous pourriez les confondre plus tard. Vous avez aussi besoin de pipettes et de seringues étant donné que la réalisation d’un e-liquide nécessite un dosage précis. Pour la dite préparation, un e-liquide est composé d’arôme. A noter, pour cela, que vous avez le choix entre cinq grandes saveurs qui sont les arômes fruités, classiques, boissons, menthe et gourmands.  Le deuxième composant est la base qui est l’élément le plus important de l’e-liquide. Il s’agit ici du propylène glycol, connu sous le sigle PG, et de la glycérine végétale ou aussi la VG. Le propylène glycol ou PG dilue la préparation et sert de support aux arômes, pour un effet hit. La glycérine végétale ou VG favorise les vapeurs. Enfin, vous pouvez booster le tout avec de la nicotine (mais cela est facultatif car tout dépend de vos besoins).

Deux méthodes de préparations proposées pour le DIY ou le Do It Yourself

Toujours dans le souci de mieux répondre à votre interrogation : comment fabriquer e-liquide, vous sont sélectionnées ici deux (02) méthodes pour vous montrer comment fabriquer votre e-liquide. Certains sites et boutiques proposent des packs tous prêts qu’ils appellent Pack EASY. Dans ces packs se trouvent tous les éléments qui composent un e-liquide. Certes, pour cette première méthode, la quantité des éléments proposés est limitée mais suit la norme standard. L’avantage de ce pack c’est que vous n’avez plus besoin de faire des calculs de proportions de bases et de nicotine, vous avez juste à mélanger les substances, à bien les secouer et le tour est joué. La deuxième méthode c’est lorsque vous voulez tout faire vous-même. Après avoir acheté tous les éléments indispensables à la préparation de votre e-liquide, voici ce qu’il faut donc faire : préparez la base nicotine en versant les petits flacons booster dans le grand flacon, avant de bien secouer le mélange. Ensuite, prélevez 1 ml d’arôme de votre choix et 9 ml de base nicotine, versez le tout dans un flacon de 10 ml, secouez fort et voilà, votre e-liquide Do It Yourself est prêt. Vous n’aurez plus alors qu’à le tester.

Quel taux de nicotine et quelle proportion de PG/VG choisir ?

Vous savez maintenant comment réaliser votre e-liquide mais vous demandez-vous quel taux de nicotine prendre ? Et comment savoir quelle proportion de PG et VG appliquer à la préparation ? Ne paniquez pas ! Par le biais de ces quelques astuces, vous n’allez pas vous perdre. Pour la nicotine, comme mentionné précédemment, tout dépend de vous.  Si vous êtes un accro au vapotage ou un grand fumeur, vous pouvez opter pour un dosage de 9 à 12mg/ml. Pour votre santé, le mieux serait de diminuer cette dose petit à petit. Si vous êtes un fumeur occasionnel, il vous est conseillé de consommer 3 mg/ml. A noter que la dose maximale de nicotine autorisée est de 18mg/ml. Quant aux proportions de PG et VG, voici 3 options : pour un effet hit très prononcé et afin de bien sentir les saveurs des arômes, optez pour un dosage de 100% – 70% PG et 30% VG. Pour un vapotage équilibré, le dosage correspondant est de 30% PG – 30% VG. Pour un moment un peu plus doux et léger, choisissez le dosage 100% – 70% VG et 30% PG.

Informations sur le temps de maturation des arômes

Il est important de savoir qu’un e-liquide qu’on vient de fabriquer n’est pas tout de suite consommable. Toute préparation nécessite un temps de repos ou de maturation, appelé le steeping. Cette étape de la réalisation de l’e-liquide permet le mélange homogène de tous les composants mais surtout améliore son goût. Le steeping varie selon les arômes choisis. Pour un goût fruité, il est indispensable de laisser reposer le mélange pendant 2 à 5 jours. Une saveur gourmande a besoin de 2 à 3 semaines avant d’être consommée. Le goût mentholé peut prendre 1 à 2 semaines, les arômes cocktails 2 semaines également, le goût floral une semaine et enfin les saveurs tabacs peuvent prendre une durée 3 à 4 semaines. Le stockage des flacons joue aussi un rôle important, pour avoir un e-liquide bien réussi. Due à la présence de nicotine, stockez les flacons donc dans un endroit sombre, frais et loin de l’humidité. De tout cela donc, cher vapoteur, vous pouvez à présent dire que vous savez comment fabriquer e-liquide !